tetiere Connaître l'adresse d'un praticien référencé IFS près de chez soi Pour contacter l'Institut
Accueil > La charte des praticiens de l'IFS
Les plus de l'IFS

Tous les acteurs de l’Institut signent une charte correspondant à leur statut, une exigence de rigueur et de professionnalisme

La charte du praticien référencé par l'Institut :


Compte tenu de notre souhait de développer l’image du shiatsu et de la réflexologie plantaire dans la société civile et d’obtenir une reconnaissance de ces pratiques par les instances françaises et européennes, l’une de nos actions consiste à offrir le service le plus professionnel aux intéressés.

 

Nos praticiens sont diplômés de notre Institut, c’est-à-dire qu’ils ont réussi un examen rigoureux de pratique et de connaissances théoriques. Ils sont installés officiellement et sont titulaires d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Chaque année, les justificatifs doivent être fournis. Ils signent une charte dans laquelle ils s’engagent au maintien et au développement de leurs compétences : ils doivent pour ce faire, venir suivre, à minima une fois par an, une formation de perfectionnement ou autre. Chacun d’entre eux signe une charte dans laquelle des engagements spécifiques d’éthique et de déontologie vis-à-vis des clients  d’une part et vis-à-vis  de l’Institut, d’autre part.

 

Ce niveau d’exigence nous a permis d’obtenir l’agrément exclusif  de la Mutuelle Dijonnaise, permettant aux séances de shiatsu dispensées par nos praticiens d’être prises en charge par elle à hauteur du contrat souscrit par le patient. Nous sommes en cours de négociation avec d’autres mutuelles.


La charte du formateur :

                           Nos formateurs ont été choisis pour leur compétence pointue dans le domaine enseigné. Chacun d’entre eux signe une charte dans laquelle des engagements spécifiques de maintien et de développement des compétences, d’éthique et de déontologie vis-à-vis des stagiaires d’une part et vis-à-vis  de l’Institut, d’autre part.



La charte de l’assistant « capé » :

certains assistants ont un statut particulier. Ce sont des praticiens installés et référencés par l’Institut .Pendant les stages, ils assurent le lien entre le formateur et les autres assistants qu’ils dirigent. Ils sont les interlocuteurs privilégiés des stagiaires : leur compétence leur permet de fournir  toutes les informations relatives aux cursus, aux examens, aux  livres à conseiller, etc… Chacun d’entre eux signe une charte dans laquelle des engagements spécifiques de maintien et de développement des compétences, d’éthique et de déontologie vis-à-vis des stagiaires d’une part et vis-à-vis  de l’Institut, d’autre part.


La charte de l’assistant :


Pour toutes les formations, chaque formateur est assisté d ’un ou deux assistants « capé » et de deux à trois assistants. Les assistants sont des stagiaires ayant à minima terminés le 1er cycle du cursus pour lequel ils sont assistants. Ils sont retenus sur des critères de sérieux, de qualité de travail et de qualités relationnelles. Chacun d’entre eux signe une charte dans laquelle des engagements spécifiques de maintien et de développement des compétences, d’éthique et de déontologie vis-à-vis des stagiaires d’une part et vis-à-vis  de l’Institut, d’autre part.